Nouvelles

Le 5 août, pendant le souvenir liturgique de Notre-Dame des Neiges, la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde a sa fête patronale, en l’honneur de sa patronne – Mère de Miséricorde Incarnée. Ce jour-là, l’acte d’élection de Marie supérieure bleu de la Congrégation, premièrement récité en 1937, est traditionnellement réitéré, Sainte Faustine a écrit dans son « Petit Journal » : Durant la cérémonie qui eut lieu à la gloire de Notre Dame, vers la fin, j’aperçus la Très Sainte Vierge qui me dit : « Oh ! Combien l’hommage de votre amour m’est agréable !» Et à ce moment, Elle couvrit de son manteau toutes les Sœurs de notre Congrégation. De son bras droit, Elle serra contre Elle, la Mère Générale Michaëla, du gauche, moi-même, et toutes les Sœurs étaient à Ses pieds abritées sous Son manteau. Alors la Très Sainte Vierge déclara : « Toutes celles qui demeureront avec zèle, jusqu’à la mort, dans Ma Congrégation, éviteront le feu du Purgatoire (PJ 1244). Ce jour est l’anniversaire de la dédicace de la Basilique Santa Maria Maggiore, la plus ancienne église de l’Ouest, dédiée à la Vierge Marie. Pour célébrer la fin d’un conseil orageux d’Ephèse (431) où l’on a déclaré le dogme de la maternité divine de Marie (Theotokos),  le pape Sixte III a introduit la fête de la Mère du Fils de Dieu, qui a d’abord été célébrée dans la basilique elle-même, et avec le temps, les papes successifs l’ont étendue à toute l’Eglise. Aujourd’hui, le calendrier liturgique de l’Église comprend le souvenir de Notre-Dame des Neiges, commémorant le miracle associé à la montée de la basilique, et ce nom fonctionne dans l’esprit des fidèles. Donc la première occasion de célébrer cette fête de Marie comme Mère du Fils de Dieu – Miséricorde Incarnée – a été oubliée. Pour plus d’informations à propos de Marie Mère de la Miséricorde, son titre, le culte et l’iconographie dans l’Église et à la Congrégation, consultez le lien : Notre-Dame de la Miséricorde.

Le samedi 7 août, l’accueil de 19 nouveaux membres à l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine „Faustinum” aura lieu dans le sanctuaire de la Miséricorde Divine de Košice – KVP. L’Eucharistie solennelle de 10h45 sera présidée par le père Artur Ciepielski, et les cérémonies d’accueil des membres au nom du Conseil d’administration de l’Association par sœur M. Clareta Fečová du Couvent de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde au Sanctuaire de Cracovie-Łagiewniki. La cérémonie sera précédée par la conférence de s. M. Benediktína Fečová de la communauté de Košice de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde : „Disciple – apôtre – ami de Jésus Miséricordieux”.

Du 7 au 13 août, sœur Pavla de la communauté de Hrušov de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde participera au 6 pèlerinage de Michaloviec au temple de la Miséricorde Divine à Spišská Nová Ves. Le pèlerinage est organisé par les Pères Pallottins et les Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde qui meneront la prière sur 145 km de pèlerinage pour les pèlerins.

Au sanctuaire de la Miséricorde divine de Cracovie-Łagiewniki, dans la partie inférieure de la basilique, vous pouvez voir une exposition photographique intitulée « Cardinal Franciszek Macharski – Homme de miséricorde ». L’exposition a été préparée à l’occasion du 5e anniversaire de la mort du métropolite retraité de Cracovie, grand vénérateur de la Miséricorde Divine et de Sainte Sœur Faustine, qui a choisi les mots : « Jésus, j’ai confiance en toi » comme son appel d’évêque. En tant qu’évêque de l’archidiocèse de Cracovie, il était surtout préoccupé par la bonne transmission du culte de la Miséricorde Divine et de Sainte Faustine car, comme il l’a confessé : Il ne s’agit pas d’une dévotion de plus, ni d’un livre ou d’une image de plus. La dévotion à la Miséricorde Divine incomparable décide du sort du monde, du sort de l’humanité. Ni la diplomatie, ni la politique, ni l’ingéniosité et l’habileté humaine ne peuvent sauver ce qui semble s’acheminer vers le malheur préparé par l’homme, non seulement pour un homme, mais pour l’humanité, seulement peut le faire Jésus, le Crucifié et le Ressuscité. Et je dis : par Marie.

Il a été le premier au monde à instaurer la fête de la Miséricorde Divine dans son diocèse en 1985. Le 1er novembre 1992, il a publié un décret officiel élevant la chapelle du couvent Saint-Joseph au rang de sanctuaire de la Miséricorde divine, et quatre ans plus tard, il a créé l’association « Faustinum » des apôtres de la Miséricorde divine. Il a été le patron et le participant actif de nombreux symposiums théologiques et des Congrès internationaux des Apôtres de la Miséricorde Divine qui se sont tenus au Sanctuaire de Łagiewniki, ainsi que l’initiateur et le promoteur de nombreuses publications portant son imprimatur, dont la première était le Petit Journal de Sainte Sœur Faustine.

C’est le titre du 13ème épisode d’une série de films sur le message de miséricorde de Jésus, enregistré dans le « Petit Journal » de Sainte Sœur Faustine. Chaque épisode prend la forme d’un dialogue entre Jésus et Sainte Sœur Faustine. Dans cet épisode, Jésus déclare : « c’est pour toi que j’ai institué le Trône de la Miséricorde sur terre. Ce trône c’est le Tabernacle. Et de ce trône de Miséricorde, Je désire descendre en ton cœur. Regarde, aucune suite ne m’entoure, aucun garde. Tu as accès à Moi à tout moment, à chaque heure du jour. Je désire parler avec toi et t’accorder des Grâces » (PJ 1485). (Et Sainte Sœur Faustine répond : « Du tabernacle je tire forces, pouvoir courage, lumière. Là, dans les moments de tourment, je cherche l’apaisement » (PJ 1037).

Le scénario d’une série de films présentant le message de miséricorde de Jésus a été écrit par Sœur M. Elżbieta Siepak ZMBM. Ce message révèle l’amour miséricordieux de Dieu et appelle à y répondre par une attitude de confiance en Dieu, c’est-à-dire en accomplissant sa volonté et en faisant du bien aux autres par des actes, des paroles et la prière. Les textes sont lus par Adam Woronowicz et Aleksandra Posielężna, et la musique a été créée par Paweł Bębenek, un compositeur et musicien de Cracovie. Des spots d’une minute avec de belles scènes extérieures sont produits par la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en coopération avec TVP. Ils peuvent tous être vus sur Yoy Tube sur la chaîne : Faustyna.pl.

Le 8 août  – comme le huitième jour de chaque mois – la communauté de Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde de Gdansk, Częstochowa, Kalisz et Kiekrz soutient par la prière les couples qui désirent la progéniture. 714 d’entre eux attendent ou ont des enfants. Les intentions demandant la prière à cette intention (prénoms des couples mariés) peuvent être envoyées par e-mail à : www.modlitwaopotomstwo.pl.

La communauté de personnes priant pour les enfants dirigée par le P. Andrzej Wiecki et les soeurs de la communauté de Gdańsk de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde, invitent cordialement les couples mariés voulant avoir des enfants à l’adoration de Jésus miséricordieux avec la prière pour la guérison qui se tiendra le 8 août à 19h30 au Sanctuaire Notre-Dame de Matemblewo. Transmission en ligne: www.facebook.com/modlitwaopotomstwo.

Le 9 août de cette année, une rencontre de lundi au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Łagiewniki se tiendra, consacrée à la méditation du Catéchisme de l’Église catholique et à la prière devant le célèbre tableau de Jésus Miséricordieux et la tombe de Sainte Sœur Faustine pour le réveil de la foi en la présence eucharistique de Jésus et pour les prêtres. À 18h45, le prêtre docteur Janusz Kościelniak mènera une brève réflexion basée sur les articles du Catéchisme de l’Église catholique (170-171). Le point central du programme est la rencontre avec Jésus dans l’Eucharistie et l’adoration du Saint-Sacrement avec la bénédiction individuelle. Ceux qui sont physiquement incapables de venir au Sanctuaire sont invités à communiquer par transmission en ligne sur le site : www.soeurfaustine.fr

 

Les personnes de nombreux pays du monde qui participent à l’œuvre Chapelet continu à la Miséricorde Divine prient non seulement pour leurs propres besoins, mais demandent aussi « la miséricorde pour nous et pour le monde entier ». Intention détaillée pour août : pour les vacances sûres pour ceux qui se détendent, et pour tous pour utiliser ce temps pour grandir spirituellement dans la confiance en Dieu et dans la richesse de la miséricorde témoignée aux autres. L’œuvre « Chapelet continu » est une réponse à la demande de Jésus de prier constamment « la miséricorde pour nous et pour le monde entier ». Il est gérée par la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde à www.soeurfaustine.fr depuis 2011. Elle peut être suivie par tout internaute qui remplit un court formulaire d’inscription et qui déclare au moins une fois la récitation du chapelet de la Miséricorde Divine que Jésus a dicté à Sainte Sœur Faustine.

En Août, lors des offices de soir, dans toutes les chapelles de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde, le Chapelet de Notre-Dame de la Miséricorde est chanté ou récité. Les offices du soir dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki sont célébrés en semaine à 19h00 (sauf le jeudi). Vous pouvez y participer via la transmission en ligne à l’adresse : www.soeurfaustine.fr . Le texte du Chapelet de Notre-Dame de la Miséricorde et plus d’informations sur Marie comme Notre-Dame de la Miséricorde, sur ce titre de Marie, le culte et l’iconographie dans l’histoire de l’Église et de la Congrégation : www.soeurfaustine.fr , onglet : Notre-Dame de la Miséricorde.

L’année prochaine, nous célébrerons le 20e anniversaire de l’acte de confier le monde à la miséricorde divine. C’est l’un des événements les plus importants du pontificat de Jean-Paul II, qui a eu lieu le 17 août 2002, lors de la consécration de la basilique du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Kraków-Łagiewniki. Au cours du pèlerinage national des fidèles de la Miséricorde Divine de cette année, qui a toujours lieu le dimanche suivant l’anniversaire de la consécration de la basilique, les préparatifs du 20e jubilé de la consécration du monde à la Miséricorde Divine commenceront. Nous invitons les sanctuaires de la Miséricorde Divine en Pologne et dans le monde entier, les paroisses sous l’invocation de la Miséricorde Divine et tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur le contenu de l’acte de remis papal à se joindre à ce travail.

– Plusieurs sanctuaires et lieux de culte de la Miséricorde Divine ont déjà répondu à notre proposition, entre autres d’Australie, du Brésil, du Mexique, de Tanzanie, de France et de nombreux autres pays – dit le père Zbigniew Bielas, recteur du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Kraków-Łagiewniki. – Au cours des onze prochains mois, nous méditerons les différentes parties de l’acte de remise du monde à la Miséricorde Divine afin de découvrir la richesse du contenu de cette merveilleuse prière. Dans la Basilique de la Miséricorde Divine, à chaque Sainte Messe et chaque jour après avoir prié l’Heure de la Miséricorde et le Chapelet, nous récitons l’Acte de remis papal. Nous voulons maintenant le rappeler au monde entier. Les textes des réflexions seront envoyés par courriel aux personnes intéressées.

Cette préparation s’inspire des paroles prononcées par Jean-Paul II à la fin de son homélie lors de la Sainte Messe au cours de laquelle il a consacré la Basilique de la Miséricorde Divine : « Combien le monde d’aujourd’hui a besoin de la Miséricorde Divine ! Sur tous les continents, du plus profond de la souffrance humaine, un cri de miséricorde semble s’élever (…) Aujourd’hui, donc, dans ce sanctuaire, je veux poser un acte solennel de confier le monde à la miséricorde de Dieu. Je le fais avec le fervent désir que le message de l’amour miséricordieux de Dieu, qui a été proclamé ici par Sœur Faustine, puisse atteindre tous les habitants de la terre et remplir leurs cœurs d’espérance. Que ce message se propage d’ici à notre chère patrie et dans le monde entier.

Les sanctuaires et les paroisses qui souhaiteraient recevoir du matériel pour se préparer à cet événement par la prière peuvent nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : info@milosierdzie.pl.

Sœur Faustine est l’une des saintes les plus célèbres et les plus vénérées de notre époque. Sous son invocation, de nombreuses églises et chapelles ont été construites en Pologne et dans le monde. Certains d’entre elles peuvent être vus sur le site web : www.faustyna.pl, mais pas toutes. Cette liste peut être complétée par de nouvelles propositions, qui doivent être envoyées via le formulaire mis en ligne sur le site web sous l’onglet : Sainte Sœur Faustine – Églises – En Pologne – Dans le monde. Veuillez envoyer des photos horizontales en format pdf (à partir de votre appareil photo ou de votre téléphone portable) et les coordonnées de votre église ou paroisse. Peut-être cela sera-t-il pris en considération lorsqu’on cherchera à lui accorder le titre de docteur de l’Église.

L’Apôtre de la Miséricorde Divine est le patron non seulement des églises et des chapelles, mais aussi de la ville de Łódź, de sa terre natale de Świnica et de nombreuses écoles, œuvres de la miséricorde et autres entités. Sur le site : faustyna.pl, dans l’onglet Sœur Faustine – Patronage – vous pouvez le voir, ainsi que soumettre de nouvelles ou meilleures photos pour ces œuvres qui sont déjà sur le site. Il suffit de remplir le formulaire de ce lien et de télécharger une photo (paysage en jpg). De cette façon, chacun peut ajouter quelque chose, afin de montrer de cette manière l’importance de  Sœur Faustine pour les gens.

Les vacances sont une période de pèlerinage et de visite de divers sanctuaires disséminés dans de nombreux endroits du monde. Sur le site : www.faustyna.pl vous pouvez voir les sanctuaires de la Miséricorde Divine en Pologne et dans le monde entier. Nous sommes conscients qu’il ne s’agit là que d’une partie de la richesse que l’Église a connue au cours des dernières décennies. Car c’est l’un des fruits de la mission prophétique de Sainte Sœur Faustine que Jésus a envoyée au monde avec un message qui nous rappelle la vérité biblique de l’amour miséricordieux de Dieu et nous appelle à la proclamer par le témoignage de la vie, des actes, des paroles et de la prière. Si un sanctuaire que vous connaissez ou que vous avez visité n’est pas répertorié sur notre site, veuillez envoyer une photo en format pdf (paysage) du sanctuaire et des informations de contact via le formulaire sur notre site.

La Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde adresse de cette façon,les mots de gratitude à tous ceux qui soutiennent le site : www.faustyna.pl en 8 langues et toutes les œuvres apostoliques qui y sont menées, en particulier le « Chapelet pour les mourants » et la transmission en ligne du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki. Grâce au ministère apostolique, à l’engagement et au soutien financier de beaucoup de gens, nous apportons au monde le message de la Miséricorde et fournissons une assistance spécifique aux personnes qui ont le plus besoin. Pour ce soutien, nous remercions par la prière quotidienne à la Miséricorde Divine par l’intercession de Sainte Faustine dans l’intention de tous les Bienfaiteurs et les Donateurs.

Pendant les vacances, les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde profitent aussi du repos. Le plus souvent, elles utilisent les jours de repos pour rendre visite à leur famille ou pour aller à un autre couvent de la Congrégation. Les jeunes sœurs organisent volontiers leurs vacances dans la maison de retraite de la Congrégation à Krzeptówki à Zakopane ou à Rabka Zdrój, parce que dans ces maisons, elles peuvent aussi rester avec les membres de leur famille et elles peuvent partir en randonnée et en montagne. Nous souhaitons que les vacances soient pour tous un moment de renforcement de la force spirituelle et physique.

Les sœurs du couvent de Płock de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde ont préparé une vidéo présentant l’état actuel et les besoins du sanctuaire de la Miséricorde Divine de Płock qui est en train d’être érigé sur le site des révélations historiques de l’image de Jésus Miséricordieux.

En 2021, il est prévu de poursuivre les travaux d’installation dans les secteurs sanitaire et électrique, les travaux de plâtrage et de revêtement de sol, et de réaliser les parements en pierre de la plinthe, des escaliers extérieurs et des appuis de fenêtre. Il est également prévu de commencer les travaux d’aménagement paysager (parking, trottoirs, petite architecture). Bien sûr, tout sera fait en fonction des fonds disponibles.

Le Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Płock est érigé par la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde grâce aux dons que les fidèles de la Miséricorde Divine et les gens de bonne volonté offrent à cet effet. Les sœurs remercient pour chaque don de cœur qui fait que dans le lieu de la première révélation de Jésus le Miséricordieux à Soeur Faustine un temple est construit et elles demandent un soutien supplémentaire. Pour tous ceux qui soutiennent la construction du sanctuaire spirituellement et matériellement, les sœurs prient avec les fidèles à l’Heure de la miséricorde et aux paroles du Chapelet de la miséricorde, et le 22 du mois, la messe est célébrée pour tous les bienfaiteurs.

Les dons pour l’extension du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Płock peuvent être versés sur le compte suivant:

Congrégation des Soeurs de Notre Dame de la Miséricorde

Stary Rynek 14/18
09-404 Płock

Bank PEKAO SA
I O w Płocku
ul. Kolegialna 14a

CODE SWIFT: PKOPPLPW

PLN Numéro IBAN: 72 1240 3174 1111 0000 2890 0836
USD Numéro IBAN: 56 1240 3174 1787 0010 1057 7746
EUR Numéro IBAN: 28 1240 3174 1978 0010 1057 7818

Cette année marque le 40e anniversaire de la première édition complète du Petit Journal de Sœur Faustine. Son contenu révèle la richesse et la beauté fascinante du mystère de la miséricorde divine, montré à travers le prisme de la vie et des expériences mystiques de l’auteur. Car dans sa vie était inscrite une grande mission prophétique qui consistait à rappeler au monde la vérité biblique sur l’amour miséricordieux de Dieu pour tout homme et à la proclamer avec une force nouvelle. Il s’agit donc d’une œuvre exceptionnelle, « un Évangile de la miséricorde écrit dans la perspective du vingtième siècle », comme l’a dit le Saint Père Jean Paul II. Dans l’introduction de l’édition chinoise du Petit Journal, l’évêque John Tong Hon écrit qu’il s’agit du « plus grand cadeau de Dieu au monde ».

Le Petit Journal a été traduit dans des dizaines de langues à travers le monde, dont presque toutes les langues européennes et des langues aussi exotiques que l’arabe, le chinois, l’indonésien, le coréen, le vietnamien, le maltais, le swahili, le tok pisin, plusieurs langues parlées en Inde (malayam, konkani, mizo, télougou…). Cet ouvrage a été publié à des millions d’exemplaires et est l’un des livres les plus lus car, comme l’a dit Jésus, il a été écrit pour la consolation et le réconfort des âmes.

À l’occasion du 25e jubilé de l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine „Faustinum”, un reportage vidéo intitulé „Conquis par la Miséricorde” a été publié en plusieurs langues sur le site web : www.faustinum.pl . Il s’agit d’un témoignage parlant de son activité de formation et apostolique, ainsi que de témoignages écrits. L’Association „Faustinum” est une communauté de plus de 18 000 membres et bénévoles de près de 90 pays du monde entier qui est affiliée à la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde, sise au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie – Łagiewniki. Son but principal est de former des apôtres de la Miséricorde Divine et de porter au monde le message écrit dans le „Petit Journal” de Sainte Sœur Faustine.

Chaque jour, au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Kraków-Łagiewniki, devant le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et sur la tombe de Sainte Sœur Faustine, les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde animent le chapelet pour les familles et les couples qui vivent des expériences difficiles et des crises. De même, au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Płock, chaque 22e jour du mois, la Sainte Messe est célébrée à cette intention à 17 heures. Vous pouvez vous joindre à cette prière au Sanctuaire de Łagiewniki, également à l’intention de votre famille ou de vos proches, par transmission en ligne sur le site : www.soeurfaustine.fr.

Chaque jeudi au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki, devant le tableau célèbre de Jésus miséricordieux et sur la tombe de Sainte Soeur Faustine, le groupe Kustodia et les soeurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde prient pour les prêtres. Entre 20h et 21h30, lors de la prière d’adoration et du rosaire, ils prient  les grâces de la miséricorde de Dieu, afin qu’ils soient fidèles à leur vocation et guident le peuple confié à son ministère dans les chemins de Dieu. Tout le monde est invité à cette prière, y compris ceux qui se connectent au sanctuaire de Łagiewniki via la transmission en ligne sur le site Web /www.soeurfaustine.fr

Les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde et les apôtres de la Miséricorde Divine suivant les traces de Sainte Faustine et participant à sa mission de proclamer le message de la Miséricorde au monde en témoignant de leur vie, de leurs actes, de leurs paroles et de leurs prières, se souviendront et célébreront plusieurs anniversaires importants en 2021 :

22 février – 90e anniversaire de la révélation de l’image de Jésus Miséricordieux à Plock et de la fête de la Miséricorde et début de la mission prophétique de Sainte Sœur Faustine qui consiste à rappeler au monde la vérité biblique sur l’amour du Dieu miséricordieux et à appeler à le proclamer avec une puissance nouvelle à travers le témoignage de vie, d’action, de parole et de prière. Son résumé visuel est précisément l’image du Christ avec la signature : Jésus, j’ai confiance en Toi !

6 mars – le 25e anniversaire de l’érection par le métropolite de Cracovie, cardinal Franciszek Macharski, de l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine „Faustinum”, qui regroupe des prêtres, des personnes consacrées et des fidèles laïcs de 90 pays du monde. Sa tâche principale est de diriger la formation à l’École de Spiritualité de Sainte Faustine.

40 anniversaire de la première édition du „Petit Journal” de Sainte Soeur Faustine, perle de la littérature mystique, dans laquelle l’auteur a écrit non seulement le message de miséricorde de Jésus adressé au monde moderne, mais aussi une école de spiritualité basée sur l’apprentissage et la contemplation dans la vie quotidienne du mystère de la miséricorde de Dieu, d’où découle une attitude de confiance en Dieu et d’amour actif pour le prochain.

1 août – 10e anniversaire de la création  du « CHapelet constant » à l’adresse suivante : www.faustyna.pl. Grâce à cette initiative, le chapelet de la Miséricorde Divine est récité 24 heures sur 24, et la prière des Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde est rejointe quotidiennement par des internautes de nombreux pays du monde.

Sur ls cartes Google, vous pouvez voir des panoramas du Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Łagiewniki : des images de plusieurs sites et une promenade dans ce lieu saint. Si vous ne pouvez pas faire de pèlerinage, il y a toujours la possibilité d’une visite virtuelle et d’une connexion quotidienne par transmission en ligne sur le site : www.soeurfaustine.fr et l’application : Faustyna.pl. Il est ainsi possible de participer à la liturgie de la Messe, à la Liturgie des Heures (laudes et vêpres), à la prière de l’Heure de la Miséricorde et au chapelet de la Miséricorde Divine, ainsi qu’à l’office du soir et à la prière du rosaire à 20h30. Bienvenue !

Sur les versions linguistiques du site web : www.faustyna.pl, des formulaires de saisie des témoignages sont disponibles. Ici, les internautes peuvent partager leur foi et leur expérience de la miséricorde de Dieu dans leur vie ainsi que la description des grâces qu’ils ont reçues pour les autres. Les témoignages sont publiés sur le site après approbation de l’administrateur. Ils construisent la foi non seulement de ceux qui les partagent mais aussi de ceux qui les lisent. Les demandes de prière, en revanche, doivent être inscrites dans le formulaire avec les intentions. Les intentions sont placées sur l’autel avec la célèbre tableau de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine et sont recommandées pendant la prière à l’Heure de la Miséricorde (15 heures) et dans le Chapelet de la Miséricorde Divine.

Dans la dévotion à la Miséricorde Divine, Jésus nous donne un temps spécial de grâce à trois heures de l’après-midi. Il s’agit du moment de Sa mort sur la croix dont il a dit à Sainte Soeur Faustine: « C’est là une heure de grande Miséricorde pour le monde entier. (…) en cette heure, Je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie, par Ma Passion. » (PJ 1320). Afin de profiter de ces promesses de Jésus, il faut prier avec confiance et attacher les actes de miséricorde aux autres à une prière confiante. Jésus offre trois façons d’expérimenter la prière dans l’Heure de la Miséricorde: célébrer le Chemin de Croix, visiter le Saint Sacrement, et si c’est impossible, se connecter avec Lui, mourant sur la croix, à l’endroit où nous nous trouverons à 15h00. Dans cette prière, nous nous tournons directement vers Jésus et nous nous référons aux mérites de sa passion douloureuse. C’est un temps privilégié dans la dévotion à la Miséricorde Divine, c’est pourquoi l’Heure de la Miséricorde et le Chapelet de la Miséricorde Divine sont pratiqués tous les jours dans tous les couvent de la Congrégation. Vous pouvez joindre cette prière par transmission en ligne du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki sur le site: faustyna.pl et dans l’application: Faustyna.pl.

Dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki, le jeudi à 17h00, la messe est célébrée à la Miséricorde Divine par l’intercession de Sainte Soeur Faustine dans les intentions de prières et de remerciements des fidèles, placés devant l’autel avec le tableau de Jésus Miséricordieux et sur la tombe de l’Apôtre de la Miséricorde Divine. Les intentions peuvent être jointes avant la messe, et ceux qui ne peuvent y assister physiquement peuvent se joindre à la prière par transmission en ligne sur: www.faustyna.pl