Archivio delle notizie

Le 22 février de cette année, à l’occasion du 91ème anniversaire de la révélation de l’image de Jésus Miséricordieux dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Płock, les messes auront lieu à 6h30, 10h00, 12h00, 17h00. À 15h00 – la prière à l’heure de la miséricorde et le chapelet à la Miséricorde Divine. À 17h00, l’Eucharistie sera présidée par l’évêque Piotr Libera. Non seulement les habitants de Płock, mais aussi les fidèles de la Miséricorde Divine qui arrivent traditionnellement à ces cérémonies de nombreux endroits en Pologne malgré les conditions hivernales participent à la célébration de l’anniversaire de la révélation.

Le 22 février de cette année, dans le Sanctuaire National Jean-Paul II, la traditionnelle „Soirée avec Jésus le Miséricordieux” débutera à 19h. Elle sera animée par les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde. Cette fois-ci, sœur Gaudia Skass parlera de l’histoire courageuse et étonnante de Karol Wojtyla et du Pape Jean-Paul II qui a apporté le message de la Miséricorde Divine au monde. Elle partagera également des faits peu connus de sa vie qui inspirent à s’impliquer dans la mission de préparer le monde à la seconde venue de Jésus sur terre. Ceux qui ne peuvent pas assister directement à la réunion peuvent se connecter pendant la première partie de la réunion via une diffusion en direct sur le profil du sanctuaire : https://www.facebook.com/JP2Shrine lub na kanale You Tube: https://www.youtube.com/c/SaintJohnPaulIINationalShrine.

L’anniversaire de la révélation de l’image de Jésus Miséricordieux dans le sanctuaire de Stary Rynek à Płock sera précédé d’une retraite de trois jours dirigée par le Père Sławomir Czajka. Les conférences auront lieu du 19 au 21 février à 17 heures sous la devise : „Faites l’expérience de la miséricorde de Dieu”.

Une retraite de trois jours sera organisée à Velehrad du 18 au 20 février de cette année, animée par le père Ján Bittšanský et s. M. Clareta Fečová de la communauté de Cracovie de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde. La retraite sur la miséricorde divine vécue avec la Parole de Dieu et des textes du „Petit Journal” de Sainte Faustine sera guidée par la devise : « Venez à l’écart vous-mêmes dans un lieu désert, et reposez-vous un peu » (Marc 6:31)

Le 17 février, s Clareta Fečova de la communauté de Cracovie de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde participera à une réunion de formation de la communauté de l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine „Faustinum” à Jablunkov, dans le diocèse d’Ostrava-Opava en République tchèque. Au cours de cette réunion, qui aura lieu au couvent franciscain, elle partagera l’héritage spirituel de Sainte Sœur Faustine et donnera une conférence intitulée : „Comment être un apôtre de la Miséricorde Divine dans le monde moderne”. Au programme également : Sainte messe et agapes avec partage de l’expérience de l’apostolat de la miséricorde en République tchèque.

La Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde a mis à disposition une sélection de fichiers numériques de photographies et de peintures de Sœur Faustina Kowalska sur le site web : www.faustyna.pl et ses sept versions linguistiques. Ces fichiers sont destinés à la diffusion non commerciale de la vie, de la spiritualité et de la mission de l’Apôtre de la Miséricorde Divine dans les médias, les publications de livres et de multimédia, la catéchèse, les activités apostoliques et pastorales, etc. Chaque publication doit transmettre correctement l’héritage spirituel de l’Apôtre de la Miséricorde Divine, notamment la dévotion de la Miséricorde Divine dans les formes qui lui ont été transmises par Jésus. L’information source est disponible à l’adresse suivante : www.faustyna.pl et ses versions linguistiques. Les téléchargements – l’accord et le formulaire – sont disponibles à l’onglet : sainte Sœur Faustine.

Le 15 février est la fête du prénom de Sainte Faustine et le souvenir liturgique de son guide spirituel, bienheureux Michal Sopocko. Dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Lagiewniki, la messe du matin à 06h30 sera célébrée aux intentions de la personne dont on célèbre la fête, selon la coutume de la Congrégation. Cette intention est le remerciement pour les grâces reçues dans la vie terrestre par Sainte Sœur Faustine et pour celles qu’elle a demandées pour la Congrégation, l’Église, la patrie et le monde, pour qu’elle montre à tous l’amour miséricordieux de Dieu, qu’elle soutienne la confiance en lui et incite à aider ses proches. Transmission sur : www.soeurfaustine.fr. Toute personne peut présenter ses vœux et apporter le don de la prière, l’acte de miséricorde envers les proches ou un autre don spirituel.

C’est le titre du 32ème épisode d’une série de films sur le message de miséricorde de Jésus, enregistré dans le « Petit Journal » de Sainte Sœur Faustine. Chaque épisode prend la forme d’un dialogue entre Jésus et Sainte Sœur Faustine. Dans cet épisode, Jésus déclare : « Parle au monde de ma miséricorde ; que l’humanité entière apprenne à connaître mon insondable miséricorde ! C’est un signe pour les temps ultimes, après lui viendra le jour de la justice. Tant qu’il en est encore temps, que les hommes aient recours à la source de ma miséricorde » (PJ 848). Et Sainte Sœur Faustine répond : « Je désire parcourir le monde entier et parler aux âmes de la grande miséricorde de Dieu. Prêtres, aidez-moi à le faire » (PJ 491).

Le scénario d’une série de films présentant le message de miséricorde de Jésus a été écrit par Sœur M. Elżbieta Siepak ISMM. Ce message révèle l’amour miséricordieux de Dieu et appelle à y répondre par une attitude de confiance en Dieu, c’est-à-dire en accomplissant sa volonté et en faisant du bien aux autres par des actes, des paroles et la prière. Les textes sont lus par Adam Woronowicz et Aleksandra Posielężna, et la musique a été créée par Paweł Bębenek, un compositeur et musicien de Cracovie. Des spots d’une minute avec de belles scènes extérieures sont produits par la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en coopération avec TVP. Ils peuvent tous être vus sur Yoy Tube sur la chaîne : Faustyna.pl.

Le tirage au sort du Patron est une très bonne idée, tous les billets gagnent », a écrit Łukasz après le tirage au sort du patron de l’année sur www.faustyna.pl. Jusqu’au 31 janvier 2022, plus de 300 000 personnes ont participé à cette action, dont plus de 194 000 Polonais, plus de 45 000 Slovaques et plus de 53 000 d’hispanophones. Des Français, des Italiens, des Allemands et des habitants de la région de langue russe participent également au tirage au sort. Beaucoup ont tiré au sort le Patron une fois de plus et beaucoup pour la première fois. Ils partagent leurs témoignages sur le site faustyna.pl. Une tâche difficile est fixée par Jésus en 2022. Le tirage au sort du saint patron pour l’année 2022 : un moment de réflexion, une courte prière et voilà mon saint patron – c’est Saint Étienne. Rien ne se passe sans la volonté de Dieu. « Celui qui sait pardonner  se prépare de nombreuses grâces divines » – ce le message du « Petit Journal ». À travers des événements aussi petits en apparence, Dieu me montre ce que je dois améliorer, car je semble être capable de pardonner, mais suis-je à 100% ? Mais j’ai reçu un précieux conseil de Sainte Faustine : « Je pardonnerai sincèrement chaque fois que je regarderai le crucifix ». Il n’y a pas de perdants dans ce tirage, chaque coupon est gagnant. Les patrons peuvent être tirés au sort toute l’année si nous voulons obtenir l’accompagnement saint et l’aide du Ciel.

Le jour de souvenir de la Bienheureuse Vierge Marie de Lourdes (le 11 février), la XXXème journée des malades sera célébrée. À cette occasion, dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Lagiewniki, les événements diocésains principaux pour les malades et leurs soignants se tiendront. Dans la basilique, à 12h00, l’Eucharistie solennelle combinée à l’octroi du sacrement des malades sera présidée par l’archevêque de Cracovie, Archevêque Marek Jędrszewski. La transmission de la cérémonie sur le site web du Rectorat du Sanctuaire : www.milosierdzie.pl

C’est le titre du 31ème épisode d’une série de films sur le message de miséricorde de Jésus, enregistré dans le « Petit Journal » de Sainte Sœur Faustine. Chaque épisode prend la forme d’un dialogue entre Jésus et Sainte Sœur Faustine. Dans cet épisode, Jésus déclare : « Je désire que le monde entier connaisse ma miséricorde. Chaque fois que tu veux me faire plaisir, parle au monde entier de ma grande et insondable miséricorde » (PJ 687, 164). Et Sainte Sœur Faustine répond : « Ô mon Créateur et mon Seigneur, je sens que je lèverai un coin du voile du ciel pour que la terre ne doute pas de ta bonté. Qu’aucune âme, aussi misérable soit-elle, n’en doute : tant qu’elle vit, elle peut devenir une grande sainte, car grande est la puissance de la grâce Divine » (PJ 483, 283).

Le scénario d’une série de films présentant le message de miséricorde de Jésus a été écrit par Sœur M. Elżbieta Siepak ISMM. Ce message révèle l’amour miséricordieux de Dieu et appelle à y répondre par une attitude de confiance en Dieu, c’est-à-dire en accomplissant sa volonté et en faisant du bien aux autres par des actes, des paroles et la prière. Les textes sont lus par Adam Woronowicz et Aleksandra Posielężna, et la musique a été créée par Paweł Bębenek, un compositeur et musicien de Cracovie. Des spots d’une minute avec de belles scènes extérieures sont produits par la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en coopération avec TVP. Ils peuvent tous être vus sur Yoy Tube sur la chaîne : Faustyna.pl.

Les sœurs de la communauté de Washington de la Congrégation de Notre Dame de la Miséricorde ont participé à une série de conférences sur la vie consacrée et le discernement des vocations. Les programmes ont été préparés par la communauté de femmes catholiques Blessed Is She qui est active sur Internet et organise également des retraites pour les femmes. D’autres instituts de vie consacrée ont également été invités à la série de conférences sur la vie consacrée. Sœurs Gaudia et Inga parlent dans ce programme de leur congrégation, de son histoire, de son charisme et de sa spiritualité, du discernement des vocations, elles partagent leur expérience personnelle de la découverte d’une vocation et de la participation à la vie et à la mission de Jésus Miséricordieux.

Le 5 février de cette année, à 10h3o, dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine, 1 soeur de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde soumettront leurs premiers vœux aux mains de la Supérieure Générale, mère Petra Kowalczyk, après un noviciat de deux ans et la célébration de la retraite de huit jours. Les cérémonies dans la chapelle avec le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine seront présidées par de Père Marcin Ciunel MS. Au cours de la première profession, le soeur soumettent à Jésus les vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance pour un an, ils sont renouvelés par cinq années consécutives et après cette période, elles soumettent les vœux perpétuels.

Pendant la fête de la Présentation du Seigneur, le 2 février, la Journée de la Vie Consacrée est célébrée dans l’Église. Elle permet de connaître plus profondément le don de la miséricorde divine qui est la vocation à vivre dans la chasteté, la pauvreté et l’obéissance. C’est la journée d’action de grâces pour chaque appel au service de Dieu et pour la multiplicité des charismes offerts aux instituts de vie consacrée. Grâce aux charismes reçus par la fondatrice, Mère  Teresa Potocka, et la co-fondatrice spirituelle, Sainte Faustine Kowalska, les Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde participent à la vie et à la mission salvifique de Jésus par la prédication au monde de l’amour miséricordieux de Dieu pour chaque être humain à travers le témoignage de vie, les actes, les paroles et la prière. Les prêtres et les laïcs participent à la spiritualité et à la mission apostolique de la Congrégation de diverses manières, en particulier les membres et les bénévoles de l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine « Faustinum » de plus de 90 pays du monde entier.

« Je vous unis à Jésus-Christ » – 4 sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde entendront ces mots de l’évêque Jan Zając, qui le 2 février à 10h00 présidera les cérémonies des vœux perpétuels dans la chapelle avec le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et la tombe de Sainte Faustine dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki. Les sœurs prononceront les vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance aux mains de l’Abbesse générale, Petra Kowalczyk, et non seulement les sœurs participeront à la cérémonie mais aussi des prêtres, les familles, les parents et les amis des sœurs. C’est en effet l’un des événements les plus importants dans la vie des sœurs, de la Congrégation et de l’Église : l’union entre Dieu et l’homme.

Une rencontre de formation et de loisirs des sœurs et des prêtres du doyenné se tiendra du 31 janvier au 1er février au sanctuaire de la Miséricorde divine à Petropavlovsk. Dans le cadre du parcours synodal, la réunion sera accompagnée de l’évêque orthodoxe Vladimir Michejkin, qui prononcera une conférence sur la vie religieuse, et l’Eucharistie sera présidée par l’évêque Athanasius Schneider ORC. La rencontre est organisée à l’occasion de la Journée de la Vie Consacrée célébrée dans l’Eglise le 2 février.

C’est le titre du 30ème épisode d’une série de films sur le message de miséricorde de Jésus, enregistré dans le « Petit Journal » de Sainte Sœur Faustine. Chaque épisode prend la forme d’un dialogue entre Jésus et Sainte Sœur Faustine. Dans cet épisode, Jésus déclare : « À trois heures, implore ma miséricorde, particulièrement pour les pécheurs, et plonge-toi, même un court instant, dans ma Passion, en particulier dans mon abandon au moment de mon agonie. C’est une heure de grande miséricorde pour le monde entier » (PJ 1320). Et Sainte Sœur Faustine répond : « Tu as rendu l’esprit, Jésus, mais la source de vie a jailli pour les âmes et un océan de miséricorde s’est ouvert pour le monde entier. Ô source de vie, insondable miséricorde de Dieu, embrasse le monde entier et déverse-toi sur nous ! » (PJ 1319).

Le scénario d’une série de films présentant le message de miséricorde de Jésus a été écrit par Sœur M. Elżbieta Siepak ISMM. Ce message révèle l’amour miséricordieux de Dieu et appelle à y répondre par une attitude de confiance en Dieu, c’est-à-dire en accomplissant sa volonté et en faisant du bien aux autres par des actes, des paroles et la prière. Les textes sont lus par Adam Woronowicz et Aleksandra Posielężna, et la musique a été créée par Paweł Bębenek, un compositeur et musicien de Cracovie. Des spots d’une minute avec de belles scènes extérieures sont produits par la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en coopération avec TVP. Ils peuvent tous être vus sur Yoy Tube sur la chaîne : Faustyna.pl.

La Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde qui est la seule gardienne des reliques de Sainte Sœur Faustine a fait don de 121 pièces de reliques (114 reliques ex ossibus – provenant des os et 7 de l’habit) à 25 pays du monde. En Europe, l’Apôtre de la Miséricorde Divine sous le signe des reliques s’est rendue dans 13 pays.   En outre, de l’Inde, du Liban, des Philippines, des États-Unis, du Canada. Argentine, Brésil, Venezuela, Pérou, Australie, Kenya et Zambie.  Sainte Sœur Faustine dans le signe des reliques est déjà présente dans 127 pays du monde sur tous les continents, dans 5582 églises, sanctuaires ou chapelles, où une vénération particulière est accordée à la Miséricorde Divine.

Sur le site : www.soeurfaustine.fr , vous pouvez télécharger le dossier intitulé « Message de la Miséricorde de Jésus » pour la diffusion non-commerciale du message de la Miséricorde que St. Soeur Faustine a écrit dans son « Petit Journal ». Il contient les paroles les plus importantes de Jésus enregistrées par l’apôtre de la Miséricorde Divine. Le dossier a été traduit en 16 langues. En 2021, le fichier en pdf a été téléchargé à travers le site: faustyna.pl par 1018 personnes, le plus sur le site en espagnol (442), polonais (120), anglais (214), français (167), italien (63), allemand (56), roumain (10), russe (9)… Dans de nombreux cas, une personne a téléchargé des dossiers dans deux langues ou plus.

Chaque jour, les médias parlent des personnes qui meurent du Covid 19, mais des personnes meurent pour d’autres raisons également. En 2021, avec le Chaplet pour les mourants, nous avons soutenu avec la prière plus de 42 200 personnes. Des personnes de Pologne, d’États-Unis, d’Angleterre, d’Allemagne, d’Irlande, d’Ukraine, de République tchèque et de Portugal participent à cette œuvre. Elles ont déclaré leur volonté d’aider les mourants un jour donné et dans un fuseau horaire donné en priant le chapelet de la Miséricorde Divine à l’intention d’une personne dont elles ont reçu le nom par e-mail. Des donateurs, médecins, infirmières, bénévoles des hôpitaux et des hospices et tous ceux qui envoient des SMS avec le nom des mourants participent également à cette œuvre. L’œuvre est gérée par la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie – Łagiewniki : www.faustyna.pl.

C’est le titre du 29ème épisode d’une série de films sur le message de miséricorde de Jésus, enregistré dans le « Petit Journal » de Sainte Sœur Faustine. Chaque épisode prend la forme d’un dialogue entre Jésus et Sainte Sœur Faustine. Dans cet épisode, Jésus déclare : « Récite sans cesse le chapelet que je t’ai appris. Tous ceux qui le diront obtiendront une grande miséricorde à l’heure de leur mort » (PJ 687). Et Sainte Sœur Faustine répond : « Je vois de mieux en mieux combien chaque âme a besoin de la miséricorde de Dieu durant toute sa vie, mais particulièrement à l’heure de la mort. Ce chapelet sert à apaiser la colère de Dieu » (PJ 1036).

Le scénario d’une série de films présentant le message de miséricorde de Jésus a été écrit par Sœur M. Elżbieta Siepak ISMM. Ce message révèle l’amour miséricordieux de Dieu et appelle à y répondre par une attitude de confiance en Dieu, c’est-à-dire en accomplissant sa volonté et en faisant du bien aux autres par des actes, des paroles et la prière. Les textes sont lus par Adam Woronowicz et Aleksandra Posielężna, et la musique a été créée par Paweł Bębenek, un compositeur et musicien de Cracovie. Des spots d’une minute avec de belles scènes extérieures sont produits par la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en coopération avec TVP. Ils peuvent tous être vus sur Yoy Tube sur la chaîne : Faustyna.pl.

Le couvent au Sanctuaire de la Divine Miséricorde à Cracovie-Łagiewniki en l’année 2021 a reçu plus de 350 000 intentions à prier pendant l’Heure de la Miséricorde avec le Chapelet à la Divine Miséricorde et pour la sainte Messe célébrée en l’honneur de la Divine Miséricorde par l’intercession de sainte Faustine, le jeudi à 17h00. Ce nombre contient plus de 37 000 remerciements pour les faveurs et les avantages temporels reçus à travers une prière de confiance au Jésus Miséricordieux et la puissante intercession de Sainte Faustina. Elles ont été envoyées par courrier, e-mail, téléphone, à la porte monastique et via le site: faustyna.pl (formulaire sous le slogan: Intentions). En outre, sur le site: faustyna.pl, les utilisateurs d’Internet ont entré 660 témoignages. Elles parlent non seulement d’expérimenter la présence aimante de Dieu et de son action dans diverses histoires de la vie humaine, mais aussi elles construisent la foi de ceux qui les lisent. Le seul récipient pour la grâce est la confiance en la volonté de Dieu. Les âmes dont la confiance est sans limite, a dit Jésus à Sainte Faustine, me donnent une grande joie, car je répands en elles tous les trésors de mes grâces. Je me réjouis de ce qu’elles demandent beaucoup, car mon désir est de donner avec abondance, avec surabondance (PJ 1578).

Le 22 janvier à 19h00, au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Łagiewniki devant le célèbre tableau de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine, la rencontre mensuelle des jeunes se tiendra. Cette année, les sœurs et les participants à ces rencontres suivent par la devise : « Viens et fais confiance ! ». Dans la prière, les jeunes confieront au Dieu miséricordieux toutes les questions difficiles de l’Église, du monde et leurs problèmes personnels. Les soirées d’adoration seront également une préparation spirituelle au 20e anniversaire de l’acte de confier le monde à la Miséricorde Divine, réalisé dans le Sanctuaire de Łagiewniki par Jean Paul II en el 17 août 2002. 

Sur le site web : www.faustyna.pl et ses 7 versions linguistiques, le tirage au sort des Patrons pour 2022 est en cours. Au 5 janvier, plus de 242 000 personnes ont déjà tiré au sort leur Patrons. Sur le site web : www.soeurfaustine.fr, des Patrons ont été tirés au sort par plus de 550 personnes. Comme l’enseignent les témoignages, les Patrons répondent exceptionnellement aux besoins et aux situations de vie des personnes. Il vaut la peine d’avoir une telle sainte compagnie car les habitants du ciel veulent et aident si on le leur demande.

Le 16 janvier (dimanche), au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Płock, à Stary Rynek, aura lieu une réunion de formation de l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine „Faustinum”. La réunion commencera à 15h00 par la prière à l’Heure de la Miséricorde et le Chapelet à la Miséricorde Divine. En outre, dans le programme : Eucharistie, et dans la salle du premier étage une agape et une conférence. Les réunions sont animées par les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde et des prêtres.

Sur le site : www.faustyna.pl et ses 7 versions linguistiques, en 2021, nous avons enregistré près de 5 500 000 de pages vues et plus de 1 600 000 utilisateurs,

Le site web de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde : www.soeurfaustine.fr  a été adapté aux appareils mobiles et a un nouveau design graphique. Grâce à ce travail, les matériaux de base de la vie de Sœur Faustine et de son héritage spirituel, le Petit Journal et les travaux apostoliques qui sont réalisés sur ce site : les transmissions du Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Łagiewniki, le Chapelet pour les mourants, le Chapelet continu, le téléchargement et le tirage au sort des Patrons, sont maintenant disponibles sur les appareils mobiles de manière confortable et claire.

La Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde remercie tous les collaborateurs sans qui ce travail ne pourrait se développer et tous les internautes sans qui ce merveilleux échange de bien ne pourrait être réalisé et de même que la transmission du message de la Miséricorde et du patrimoine spirituel de Sainte Soeur Faustine.

Le 13 janvier de cette année, les évêques, les prêtres, les religieux et les laïcs de nombreux lieux de pèlerinage dans le monde entier prieront le rosaire pendant 24 heures pour le triomphe du Cœur Immaculé de Marie. Depuis le Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Łagiewniki, la prière du saint rosaire jaillira immédiatement après l’Heure de la Miséricorde et le chapelet de la Miséricorde Divine.

Cet événement de prière est organisé par la Convention pour la famille sous le patronage de l’évêque Kuboš de Slovaquie. Sur chaque lieu de pèlerinage, deux parties du rosaire seront récitées et un acte de consécration à la Vierge Marie sera accompli. Les sanctuaires de Fatima, Lourdes, La Sallete, Amsterdam, Kibeho, Guadalupe, Aparecida au Brésil, San Giovanni Rotondo, Gargano, Loretto, Krakow-Łagiewniki, Mukacevo, Manille, Levocza, Litmanova, Mariampol et d’autres ont rejoint cette initiative. Les prières seront récitées en slovaque, polonais, italien et anglais. Les prières seront diffusées sur YouTube.

 

En 2021, le « Petit Journal » de Sainte Sœur Faustine en polonais et en langues étrangères sur le site web : www.faustyna.pl et ses 7 versions linguistiques ont reçu plus de 467 639 visites : 208 587  en polonais, 125 735 en anglais, 41 403 en espagnol, 13 571 en allemand, 22 342 en français, 49 273 en italien, 1192 en russe et 5 536 en slovaque. L’ouvrage est également disponible sur les tablettes et les smartphones dans toutes les langues. Les pensées du « Petit Journal » pour chaque jour ont été abonnées par 4429 personnes en polonais, espagnol, français, allemand, anglais, italien, russe et slovaque. Le « Petit Journal » en adaptation radiophonique (119 épisodes), sur la chaîne de You Tube : Faustyna.pl a enregistré 727 500 visites. De nombreuses personnes ont également utilisé les Concordance du Petit Journal en polonais.

Les paroles de Jésus qu’il a dit à Sœur Faustine se réalisent : Secrétaire de mon plus profond mystère, sache que tu es avec moi dans une intimité exclusive ; ton devoir est d’écrire tout ce que je te fais connaître à propos de ma miséricorde au profit des âmes qui en lisant ces écrits seront consolées et auront le courage de s ‘approcher de moi (PJ 1693).

Le 9 janvier (dimanche), s. Aleksandra et s. Maria Faustyna du couvent de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde à Kraków-Łagiewniki partageront le message de la Miséricorde et l’héritage spirituel de Sœur Faustine, écrit dans son « Petit Journal », avec les fidèles de la paroisse du Sacré-Cœur de Jésus à Borek, dans le diocèse de Tarnów.

Du 7 au 9 janvier 2022, une réunion diocésaine du Mouvement des Cœurs Purs se tiendra à Chtchoutchinsk. Elle sera animée par le père Tomasz Dadеk et la sœur Anastasis Omelchenko de la communauté de Petropavlovsk de la Congrégation de Notre Dame de la Miséricorde. La devise de la réunion seront les mots de Saint Jean Paul II : „Homme et femme il les créa”, qui sont le titre de son livre. Le programme comprend des conférences, une soirée de prière, des travaux de groupe, des témoignages et des soirées joyeuses.